29 Jan

Deux initiatives trompeuses…. à rejeter !

Lors de son récent Congrès de Malleray, le PS Jura bernois a arrêté à l’unanimité ses positions dans l’optique des votations populaires du 8 mars prochain.

bild_familien_frIl recommande ainsi de rejeter énergiquement l’initiative trompeuse du PDC en matière de familles. Personne ne conteste, à gauche, la nécessité de mener une politique familiale plus offensive. Mais le texte proposé par le PDC rate complètement la cible. D’une part, parce que ce texte, s’il devait entrer en vigueur, profiterait essentiellement aux catégories de revenus privilégiées, soit celles qui bénéficient de revenus bruts supérieurs à CHF 80’000 francs. Par ailleurs, l’acceptation de cette initiative entraînerait un manque à gagner de près d’un milliard de francs pour l’IFD et de quelque 2,5 milliards pour les communes et les cantons. Ces derniers seraient contraints de procéder à de nouvelles coupes douloureuses qui toucheraient plus particulièrement, comme ce fut le cas récemment, les familles des classes moyennes et inférieures (éducation, santé, transports publics notamment). L’argument selon lequel l’initiative renforcerait le pouvoir d’achat des familles est donc des plus fallacieux.

bild_experiment_frUnanimité aussi pour le rejet de l’initiative de Verts libéraux portant sur le remplacement de la TVA par une taxe sur les énergies. S’il est vrai que le prix de l’énergie doit inciter à en user parcimonieusement, il est par contre irresponsable de vouloir supprimer la TVA. D’abord parce que celle-ci assure à la Confédération des recettes annuelles de l’ordre de 22 milliards. Ensuite, parce que les recettes liées à la taxe sur les énergies, si elle atteignait son but, soit une diminution importante de la consommation, entraînerait de facto une baisse des recettes de la Confédération. Conséquence : des trains d’économies drastiques, dont on sait trop bien à qui ils profitent … et qui ils frappent !