01 Mar

Tout est désormais possible !

Il a bien eu lieu, le sursaut national que le PS appelait de ses vœux. Sur le plan national, le peuple a nettement rejeté l’initiative dite de mise en œuvre de l’UDC. Sur le plan cantonal, il a infligé une sévère défaite au camp bourgeois en exigeant que soient maintenus les subsides qui permettent aux foyers modestes et aux familles de la classe moyenne d’être un peu moins écrasés par le poids des primes d’assurance-maladie. Non, la Suisse n’appartient pas à l’UDC, et ce n’est pas aimer son pays que de jeter par-dessus bord les principes fondamentaux du droit, ce n’est pas aimer son pays que de mettre à mal la solidarité qui doit exister entre ses habitants, ce n’est pas aimer son pays que de vouloir l’isoler du reste du monde.  Merci à toutes celles et ceux qui se sont chargés de le rappeler ce dimanche.

Sur le plan cantonal  toujours, la brillante élection de Christoph Ammann dès le premier tour est également d’excellent augure. Tout est désormais possible, et l’espoir est  grand de voir le canton de Berne garder sa majorité gouvernementale de progrès.

C’est donc, pour une bonne part, dans le Jura bernois que se jouera la composition du Conseil-Exécutif pour la fin de la présente législature. Le PS Jura bernois veut croire que la majorité qui s’est exprimée hier saura à nouveau se mobiliser le 3 avril prochain dans un grand élan pour la justice sociale.

En accordant leur confiance à Roberto Bernasconi, citoyennes et citoyens confirmeront leur attachement à une politique au service de toutes et tous, assurant à chacun des prestations de qualité, garante d’une véritable cohésion entre les générations, les classes sociales ou encore les régions diverses de notre canton.

Le PS invite donc les Jurassiennes bernoises et les Jurassiens bernois, dont le vote aura un poids considérable, à se mobiliser en masse en faveur de Roberto Bernasconi le 3 avril prochain. Chaque voix compte !