08 Nov

Initiative « sur les sites hospitaliers » : une mauvaise réponse…

logononinitiativesiteshospitaliersLe Parti socialiste, plus que tout autre, est attaché à un service public fort assurant à l’ensemble des habitants, dans leur région même, des prestations de qualité, tout particulièrement en matière de santé. Les deux hôpitaux du Jura bernois jouent à ce titre un rôle essentiel et il importe d’assurer leur avenir à tout prix. Il est tout aussi essentiel d’offrir aux travailleurs de la santé des emplois attractifs.

Mais l’initiative dite « Sur les sites hospitaliers » rate sa cible, et ce pour plusieurs raisons :

  • Les maternités de Riggisberg et de Zweissimmen devraient rouvrir leurs portes alors même que des offres de substitution ont été élaborées d’entente avec les régions concernées.
  • L’initiative cimenterait les structures actuelles et empêcheraient les 14 hôpitaux cantonaux d’adapter leur offre aux besoins réels de la population. Une telle situation ne profiterait finalement qu’aux hôpitaux privés sis dans les grandes villes, qui eux disposeraient d’une marge de manœuvre bien plus large.
  • Elle ferait courir de gros risques à la qualité des soins, car un hôpital qui serait contraint de pratiquer certains actes de manière trop épisodique aurait de la peine à recruter du personnel disposant non seulement de la formation, mais aussi de l’expérience et de la pratique nécessaires.
  • Elle pourrait coûter extrêmement cher au canton

A l’unanimité, les délégué-e-s au récent Congrès du Parti socialiste du Jura bernois se sont donc exprimés contre cette initiative et invitent citoyennes et citoyens à faire de même.